Alimentation, agriculture et travail décent
L'OIT et la FAO travaillant ensemble
ACCUEIL
À PROPOS
NOUVELLES
DECENT EMPLOYMENT
GENDER-EQUITABLE RURAL EMPLOYMENT
TRAVAIL DES ENFANTS EN AGRICULTURE
Partenariat international de coopération sur le travail des enfants dans l'agriculture
Journée mondiale contre le travail des enfants
YOUTH EMPLOYMENT
RURAL MIGRATION
COOPÉRATIVES ET ORGANIZATIONS DE PRODUCTEURS
STATISTIQUES DU TRAVAIL RURAL
SECTEURS AGRICOLE
AUTRES DOMAINES D'ACTION

Partenariat international de coopération sur le travail des enfants dans l'agriculture

En collaboration avec les organisations de travailleurs et les partenaires sociaux, les organisations agricoles peuvent jouer un rôle important dans l'élimination du travail des enfants dans l'agriculture. Ces organisations représentent un canal potentiellement important vers le niveau national, grâce à leurs contacts étroits avec les ministères ou départements de l’agriculture nationaux, les services de vulgarisation agricole, les organisations d’exploitants et les coopératives, les organisations de producteurs agricoles, les instituts de recherche agricole et d’autres organisations. Cependant, dans la plupart des cas le travail des enfants n'est pas considéré comme faisant partie de leur mandat et n’est donc pas intégré dans leur politique et leur action. C’est en raison de cela que le Partenariat international de coopération sur le travail des enfants et l'agriculture a été lancé en 2007, avec la signature d'une Déclaration d'intention entre les partenaires suivants:

L'objectif du Partenariat est de:

  • Promouvoir la coopération et la cohérence des politiques et programmes relatives au travail des enfants parmi les partenaires, notamment à l’échelon national; 
  • Intégrer le travail des enfants dans les activités existantes des organisations agricoles et effectuer un travail de sensibilisation qui souligne la manière dont l’élimination du travail des enfants contribue à la réalisation des  mandats des organisations agricoles;
  • Promouvoir une action et la coopération visant à améliorer les moyens de subsistance en milieu rural et à créer d’autres activités génératrices de revenus, et veiller à ce que les enfants ne réalisent pas de travaux dangereux dans l’agriculture;
  • Promouvoir des perspectives de travail décent pour les jeunes dans l’agriculture et dans les zones rurales.

 

Activités conjointes

En plus d’un certain nombre d’activités mondiales, le partenariat a commencé à soutenir la collaboration entre les acteurs du monde du travail et du monde agricole au niveau national d'abord au Mali, au Malawi et au Cambodge. Cet appui s’est désormais  étendu par la suite à d'autres pays tels que le Kenya et la Tanzanie, selon la demande.

En décembre 2010, l'OIT, la FAO et l'UITA ont organisé des missions conjointes au Malawi où il a été question de partage des connaissances et de planification d’ateliers avec des intervenants clés. Cela a abouti à un projet de plan de travail d'activités à entreprendre par les acteurs nationaux afin de mieux traiter la question du travail des enfants dans l'agriculture dans le cadre du Plan d'action national pour l’élimination du travail des enfants.

En guise de suivi, en mai 2011, un atelier de renforcement des capacités sur le travail des enfants dans l'agriculture a été co-organisé à Salima au Malawi, par le ministère du Travail et le Ministère de l'Agriculture et de la Sécurité Alimentaire avec le soutien de l'OIT et la FAO. Des fonctionnaires de haut niveau ainsi que des gestionnaires et directeurs d’organisations de la société civile concernées ont  développé une base commune de compréhension et d'échange de connaissances sur le travail des enfants dans l'agriculture. Ensemble ils ont également identifiés des  points d'amorces et des pratiques qui pourraient faciliter une meilleure intégration du travail des enfants dans les activités actuelles des organisations syndicales et agricoles. Ils ont aussi identifié les possibilités pour une action commune. En juillet 2011 un atelier de renforcement des capacités sur le travail des enfants dans l'agriculture pour les équipes de district - y compris les services de vulgarisation en milieu rural, les inspecteurs du travail, les organisations de producteurs des secteur  de la santé, de l’éducation et d'autres - a étendu la couverture de ces activités de renforcement des capacités afin d’atteindre les acteurs décentralisés et pour développer des plans d’action au niveau des districts.

En janvier 2011, la FAO et l'OIT ont organisé une mission conjointe au Mali au nom du partenariat. Cette mission a permis de favoriser le partage des connaissances entre les parties prenantes du monde du travail et du monde agricole dans le but de réduire le travail des enfants dans l'agriculture.  Les partenaires nationaux ont élaboré, avec l’appui du Partenariat, une feuille de route définissant les actions prioritaires à mettre en oeuvre pour appuyer la mise en oeuvre du Plan National pour l’Elimination du Travail des Enfants au Mali (PANETEM). En 2011, dans le cadre de cette feuille de route, le Partenariat a appuyé la réalisation d’une étude sur le travail des enfants dans les filières du coton et du riz  et sur l’identification d’alternatives viables (avec une attention particulière pour les technologies qui permettent d’économiser de la main d’oeuvre et les pratiques agricoles plus sûres) et un atelier national sur le travail des enfants dans l’agriculture organisé par le Ministère de l’Agriculture en décembre.

Pour plus d’information, veuillez consultez : Résultat des missions au Malawi et au Mali (en anglais). 

Au Cambodge, suite à  une demande d’assistance du gouvernement, la FAO et le BIT ont initié une collaboration sur le travail des enfants dans la pêche et l’aquaculture. Une étude exploratoire sur le travail des enfants va être conduite dans le cadre du processus de consultation avec les centres communautaires de pêcheurs pour l’élaboration des Directives Volontaires sur la pêche de petite échelle, développées par la FAO. En décembre 2011, le Département de la Pêche Cambodgien a bénéficié d’une formation sur le travail des enfants, qui devrait se poursuivre en 2012. Un atelier national sur le travail des enfants dans la pêche et l’aquaculture, conjointement appuyé par la FAO et la BIT est prévu début 2012.

 

Les réunions du Partenariat

Après son lancement en juin 2007, des réunions des membres du Partenariat ont eu lieu en 2008 (28-29 janvier, siège de l'OIT - Genève), en 2010 (19-20 juillet, siège de la FAO - Rome), et en 2011 (26 janvier 2011, siège de l'OIT - Genève et 27 septembre, siège de l’UITA - Genève) et en 2012 (16 avril, siège du FIDA - Rome). Veuillez consulter le calendrier des événements à venir pour la période 2011-2013. Les rapports des réunions sont disponibles sur demande.