Alimentation, agriculture et travail décent
L'OIT et la FAO travaillant ensemble
ACCUEIL
À PROPOS
NOUVELLES
DECENT EMPLOYMENT
GENDER-EQUITABLE RURAL EMPLOYMENT
TRAVAIL DES ENFANTS EN AGRICULTURE
Partenariat international de coopération sur le travail des enfants dans l'agriculture
Journée mondiale contre le travail des enfants
YOUTH EMPLOYMENT
RURAL MIGRATION
COOPÉRATIVES ET ORGANIZATIONS DE PRODUCTEURS
STATISTIQUES DU TRAVAIL RURAL
SECTEURS AGRICOLE
AUTRES DOMAINES D'ACTION

2013 Célébration de la Journée mondiale contre le travail des enfants: Mobilisez-vous et dites NON au travail des enfants dans l'agriculture

Le 12 Juin 2013 se célèbre la Journée Mondiale Contre le Travail des Enfants. C'est une date très importante non seulement pour interpeller sur le fait que dans le monde 98 millions d'enfants travaillent dans l'agriculture, mais aussi pour rappeler qui faut agir contre cette violation des droits de l'homme pour atteindre la sécurité alimentaire et réduire la pauvreté. Cette journée est également l’occasion de partager des expériences relatives aux activités effectuées au niveau local et au niveau global ainsi que de renouveler l'engagement et définir le cap pour atteindre les objectifs de réduction du travail des enfants. A l'occasion de la célébration 2013, la FAO a organisé une série d'activités qui se sont déroulées parallèlement au niveau du siège à Rome et au niveau des différents pays.

Au quartier général de la FAO à Rome, la FAO et les représentants de l'OIT du Partenariat international pour la coopération sur le travail des enfants dans l'agriculture ont bien accueilli l'événement «Mobilisez-vous et dites NON au travail des enfants dans l'agriculture» (voir agenda). L'événement a permis de débattre avec les parties prenantes (agriculture et travail) et d’insister sur l’importance de prendre en compte les questions liées au travail des enfants dans les programmes et politiques mis en place par les organisations agricoles. Une courte vidéo FAO-OIT, mettant en lumière la perception que les enfants ont sur le travail infantile dans l'agriculture, a également été projetée lors de l'événement, qui s’est achevé avec une performance du «Quatuor d’enfants de la ‘JuniOrchestra dell'Accademia Nazionale di Santa Cecilia».

         

                                   Cliquez pour voir la vidéo, 2013

Un panel de responsables de la FAO et de l'OIT ont été invités à discuter des questions relatives au travail des enfants et aussi pour évaluer les principaux défis pour le chemin à entreprendre. En particulier, le panel a attiré l’attention sur l'importance de réunir toutes les parties prenantes dans l'agriculture, afin de proposer des approches holistiques et réalistes qui s'attaquent à la racine des problèmes qui causent le travail des enfants. Dans cette optique il est nécessaire d'intensifier le travail effectué par la FAO et l'OIT pour promouvoir l'accès à des possibilités de travail décent pour les jeunes et les adultes.

Les intervenants étaient Jomo Sundaram (FAO, Directeur général adjoint, Département du développement économique et social); Árni Mathiesen (FAO, Directeur général adjoint, Département de la pêche et de l’aquaculture); Alette van Leur (OIT, Directeur, Département des activités sectorielles) et Rob Vos (FAO, Coordonnateur, Programme stratégique pour la réduction de la pauvreté en milieu rural (SO3)), tandis que la discussion a été animée par Eve Crowley (FAO, Directeur adjoint Division de la parité, l’équité et de l'emploi rural).

La discussion a mis en évidence certaines actions clés que les organisations agricoles peuvent prendre en compte pour mettre fin au travail des enfants dans l'agriculture, et notamment:

  • Accroître la collaboration entre les ministères de l'Agriculture et du Travail sur les questions du travail des enfants dans l'agriculture.
  • Promouvoir des technologies et pratiques appropriées qui réduisent la demande de travail des enfants dans l’agriculture tout en maintenant les mêmes taux de productions.
  • Promouvoir une gestion durable de la pêche à petite échelle et mesurer les impacts de ces actions et autres politiques et programmes agricoles sur le travail des enfants dans l'agriculture.
  • Renforcer les capacités des ministères de l'Agriculture, des organisations de producteurs et des fonctionnaires de la FAO pour lutter contre le travail des enfants dans l'agriculture à travers leurs programmes - La FAO est en train d’élaborer un cours en ligne qui contribuera à répondre à ce besoin.
  • Travailler avec les ministères du Travail, les bureaux nationaux de statistique et l'OIT pour collecter les données sur le travail des enfants désagrégée par sous-secteurs.
  • Promouvoir la protection sociale pour les ménages vulnérables au travail des enfants et cibler les programmes de sécurité alimentaire.
  • Soutenir les programmes scolaires et de formation professionnelle adaptés aux besoins des populations rurales. Utiliser les approches telles que le écoles pratiques d’agriculture et d’apprentissage à la vie pour les jeunes (JFFLS) pour promouvoir l’emploi décent pour les jeunes.
  • Renforcer les capacités des producteurs, des travailleurs et des organisations d'employeurs à prévenir le travail des enfants dans leurs filières de production.

Un certain nombre d’activités sont en train d’être organisées en parallèle à l’évènement du siège FAO en Tanzanie, au Mali et au Bureau régional de la FAO pour l'Afrique, en collaboration avec l'OIT et d'autres institutions partenaires nationales. Les événements permettront aux participants de comprendre la dynamique du cercle vertueux qui vise à réduire le travail des enfants dans l'agriculture vers des moyens de subsistance plus adaptés et résilients. Les événements souligneront également le rôle important que les acteurs agricoles peuvent jouer pour que les problèmes liés au travail des enfants soient adressés et intégrés dans les politiques et programmes nationales.

Visitez le site web de l'OIT pour plus d'informations sur la Journée mondiale contre le travail des enfants 2013.

 

© FAO/R. Grisolia