Alimentation, agriculture et travail décent
L'OIT et la FAO travaillant ensemble
ACCUEIL
À PROPOS
NOUVELLES
DECENT EMPLOYMENT
GENDER-EQUITABLE RURAL EMPLOYMENT
TRAVAIL DES ENFANTS EN AGRICULTURE
YOUTH EMPLOYMENT
RURAL MIGRATION
COOPÉRATIVES ET ORGANIZATIONS DE PRODUCTEURS
STATISTIQUES DU TRAVAIL RURAL
SECTEURS AGRICOLE
AUTRES DOMAINES D'ACTION

Coopératives et organisations de producteurs

Les coopératives et autres organisations fondées sur le principe de l’adhésion ont démontré leur capacité à offrir des opportunités intéressantes d’emploi rural agricole et non agricole et d’emploi urbain (directement et/ou indirectement).

Une coopérative se définit comme « une association autonome de personnes volontairement réunies pour satisfaire leurs aspirations et besoins économiques, sociaux et culturels communs au moyen d'une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement » (Déclaration de l’Alliance coopérative internationale sur l'identité coopérative de 1995, incorporée en 2002 dans la Recommandation 193 de l’OIT sur la promotion des coopératives et en 2011 dans les directives des Nations Unies visant à créer un environnement propice au développement des coopératives).

Les organisations d’agriculteurs et de producteurs ruraux réfèrent à des organisations rurales indépendantes, non-gouvernementales et basées sur un principe d’adhésion, regroupant des petits agriculteurs indépendants ou des entreprises familiales, travaillant à temps partiel ou à plein temps, des pasteurs, des artisans pêcheurs, des paysans sans terres, des femmes, des petits entrepreneurs et des populations autochtones. Elles concernent tout autant des groupes officiels créés dans le cadre d’une législation nationale, telles que les coopératives et des syndicats paysans nationaux, que des associations et des regroupements moins structurés reposant sur l’autoassistance (FAO, 2007).

La FAO et l'OIT œuvrent depuis de nombreuses années au sein de leurs mandats respectifs dans le domaine du développement des coopératives. L’OIT est la seule agence spécialisée des Nations Unies ayant un mandat explicite sur les coopératives. La collaboration entre ces deux organisations remonte à 1955 lorsqu’elles ont élaboré une Lettre d’Entente qui complète l'Accord de Coopération signé en 1947. Depuis la création du Comité interorganisation pour la promotion et le progrès des coopératives (COPAC) en 1971, les deux organisations ont travaillé en étroite collaboration avec les membres du COPAC afin de promouvoir les coopératives par le biais du dialogue sur les politiques, de la formation en matière de coopératives, et de la collecte et diffusion d'informations. Depuis 1995, la FAO et l'OIT célèbrent la Journée Internationale des Coopératives des Nations Unies, qui a pour but de sensibiliser l’opinion sur les coopératives et souligner la contribution du mouvement coopératif à la résolution des problèmes majeurs abordés par les Nations Unies. La Lettre d’Entente de 2004 entre la FAO et l'OIT mentionne expressément les coopératives. Les États Membres de l'ONU ont répondu positivement à une note verbale de l'ONU concernant les avantages et la faisabilité d'une Année internationale des coopératives, ainsi que les membres du COPAC et d'autres experts lors d’une réunion du groupe d'experts, organisée par le Département des affaires économiques et sociales en avril 2009. Suite à cela, l’Assemblé générale des Nations Unies a proclamé en décembre 2009 l'année 2012 Année internationale des coopératives (Résolution A/RES/64/136). Les principaux objectifs de cette Année internationale des coopératives sont: (1) faire mieux connaitre la contribution des coopératives au développement socio-économique et la réalisation des objectifs de développement convenus à l’échelle internationale, y compris les OMD; (2) encourager la formation et l’essor des coopératives afin de renforcer l’environnement socio-économique, et (3) fournir un environnement favorable par le biais de politiques, lois et règlements. C’est dans ce cadre que la FAO, parmi d’autres activités, a mis à jour certains éléments de la boîte à outils de gestion standard « Matériel et techniques pour la formation en matière de gestion des coopératives (MATCOM)», publié initialement par l'OIT. La boîte à outils peut désormais être téléchargée via le Centre d'apprentissage de finance rurale. De nouvelles mises à jour sont actuellement faites par le biais du programme de l’OIT COOPAFRICA (« Cooperative Facility for Africa »), pour lesquelles la FAO est consultée.

En Afrique, la FAO et l'OIT/COOPAfrica travaillent ensemble au développement des coopératives dans le cadre du processus de réforme des Nations Unies dans 3 des 4 pays pilotes africains « Unis dans l’action » (la Tanzanie, le Rwanda et le Mozambique). En Ethiopie, l'OIT et la FAO (ainsi que l’ONUDI) travaillent ensemble sur un projet de développement de chaînes de valeur d’huiles alimentaires et des coopératives qui fournissent les matières premières. De plus, l'OIT/COOPAFRICA a financé l'adaptation et l'utilisation de CoopWorks, un logiciel de gestion de l'information et des adhérents pour les coopératives qui a été développé initialement avec le soutien de la FAO.

A Madagascar, le Service des coopératives (COOP) a travaillé dans la région du Grand Sud afin de renforcer les initiatives de coopération à assise communautaire qui appuient des activités liées à la sécurité humaine. La FAO a été un partenaire stratégique dans ce projet et cette collaboration a impliqué la promotion d'un système de banques de céréales gérées collectivement, ainsi que la réalisation d’améliorations qualitatives et quantitatives de la production. Ce projet est actuellement suspendu en raison de la situation politique sur place.

Pour obtenir une liste des activités, veuillez consulter les sites Web de l'OIT et de la FAO.

Contacts

Chargée de liaison de la FAO:  Nora OurabahHaddad, ESW (Nora.OurabahHaddad@fao.org)

Chargée de liaison de la OIT: Maria Elena Chavez, EMP/COOP (chavez@ilo.org)

© ILO/cn0024/M. Crozet

Ressources partagées

Activités conjointes
Ressources de la FAO
Ressources de l'OIT
Autres ressources